Quelques ennuis avec le PC, puis avec le logiciel de traitement des photos et me voilà contrainte de me plonger jusqu'à me perdre dans ma photothèque. Dans le fond être obligée de faire un peu de ménage a quelque chose de bon..... J'ai découvert de vielles photos faites avec un des premiers appareils numériques de poche : tout automatique, 4 millions de pixel, tout en JPEG. A cette époque, je travaillais encore (c'est dire combien elles sont vieilles ! ) et j'arpentais les rues d'Avignon à l'heure de la pose repas.

Un magasin de cadeaux affichait ces brosses à cheveux à la convoitise des coquettes qui passaient. Leurs couleurs et leur décoration ont attiré mon regard.

J'aurai pu l'appeler "auto portrait avec coquettes"

 

 

fev 007